Les Lois du vent

Regard repoussé

  • 28 octobre 2014

Gâteau
Les nuages mordus
Des trous desquels transcendent
Des lampes

Là-bas belle broue suspendue
Glissant, salissant le verre
Léchant le bleu de l’air
Le blues, l’oubli, le bleu
Les oiseaux
Les élans
Les goélands

Il y a lâche beauté
Soudain soufflée
Et repoussée
Plus loin

Suis-je cet être noble qui s’isole
Dans le désordre?
La pause placée
Le temps trouvé
Enfin mes yeux inondent

 

 

 

Partagez : Facebooktwittermail
Suivre Loui :Facebooktwitteryoutube