Suie blanche

Point D

  • 3 novembre 2014

Un rocher accroché
Soudé au sol par ses ventouses
Limaces et vers gluants
Et puis sa mousse à l’aventure
Dans le gazon trop pressé de pousser

Même pas un arbre
Ils sont vieux et vulnérables
Écorcés vifs
Mais un franc rocher
Une armure de part en part
Protégeant son petit coin de quelque part

Une immense force patiente
Une roche
Matière grise solide
Malgré gèle et neige
Comme un morceau du paysage
Quasiment

Ne s’égrainer qu’avec le temps
Sablé par cent années
Afin de faire peau neuve
Et recycler ses particules
Dans les tourbillons étourdissants
Inoublié
Lié à nous
Incontournable

Un cran à la couenne dure
Un tout jeune rocher
Venant tout juste de décider
De rester là

 

 

 

Partagez : Facebooktwittermail
Suivre Loui :Facebooktwitteryoutube