Neige sale

Papillon Lune

  • 2 avril 2015

Papillon
Délicatement il s’entrouvre, humecté d’envies, de désirs goûtés
Se gonfle, se déploie
une rosée déposée lui rend vie

Il frisonne d’attentions et de plaisirs longs, tous permis
En son cœur je m’infiltre brûlant
M’y mélangeant et libérant ses huiles fumantes

Le voilà qui bat des ailes
M’embrassant à pleines lèvres
Caressé Caressant
Prêt à se perdre dans mon ciel

Papillon fondant
Je lui transmets des transes inconnues mais souhaitées
Inconnues et parfaites

Et je le retiens de toutes mes offrandes
De tous mes petits coups de langue
Qu’il ne s’envole ni ne s’éloigne de mon bonheur

Papillon suprême
Soudain je le sens fendre
Aspirer mon souffle et se tendre
Ses ailes comme des feuilles fragiles au vent

Vienne ce trésor qu’on espère et qu’on redoute à la fois
Vienne nourrissant, m’abreuvant d’une caresse puissante

Décollé de terre
Comme peau perdue
Papillon n’aperçoit plus la vaste beauté du vol
Suspendu en l’air
Pluies de couleurs et bulles blanches
En plein désordre intense
Mes lèvres s’éteignent devant tant de lumière
Il caracole
Papillon de lune
Papillon lune
Lune papillon

 

 

 

Partagez : Facebooktwittermail
Suivre Loui :Facebooktwitteryoutube