Suie blanche

L’aurore du deuil

  • 14 octobre 2014

Ce deuil appartient au jour
Mais il est désormais le mien
Un habit de croque-mort étoilé
Pour y fondre mon chagrin

Gazoline brûlée à mes narines
Qui m’étouffe, bouffant tout
Même mes acres de vie
Même les larmes que je retiens

J’ai senti l’intuition sous le smog
Telle une rose qui vermine
Une roche dans ma gorge
J’ai les yeux qui condensent

Pourtant l’aurore sommeille
Suis-je sot si je sais son absence ?
Ou devin triste de son état ?
Puisqu’elle s’efface derrière le rêve…

La noirceur ne contemple le matin
Qu’en trichant sous les feuillages
Et ne pourrait lui faire caresse
Qu’en mourant de l’avoir vu

C’est le seuil dernier de l’âme seule
La dernière porte infranchissable
La franche complainte instinctive
Qui fait sombrer l’esprit pur

Je vis le refus qui précède les mots
Comme l’aube voit sa fin dans le jour
Que la fin de mon songe est brutale
C’est un astre que l’on jette dans ma nuit

Que mon ombre est viciée
Que mon air est pourri
Que mon âme polluée
C’est mon vent qui s’enfuit
C’est mon deuil qui s’en vient
Le voilà pour demain

 

 

 

Partagez : <a class="synved-social-button synved-social-button-share synved-social-size-32 synved-social-resolution-single synved-social-provider-facebook nolightbox" data-provider="facebook" target="_blank" rel="nofollow" title="Partage facebook" href="http://www see here now.facebook.com/sharer.php?u=http%3A%2F%2Fpoetecanadien.com%2Fwp-json%2Fwp%2Fv2%2Fposts%2F%3Fper_page%3D100&t=L%E2%80%99aurore%20du%20deuil&s=100&p[url]=http%3A%2F%2Fpoetecanadien.com%2Fwp-json%2Fwp%2Fv2%2Fposts%2F%3Fper_page%3D100&p[images][0]=http%3A%2F%2Fpoetecanadien.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2014%2F10%2Floui-poeme-aurore-du-deuil.jpg&p[title]=L%E2%80%99aurore%20du%20deuil » style= »font-size: 0px; width:32px;height:32px;margin:0;margin-bottom:5px;margin-right:5px; »>Facebooktwittermail
Suivre Loui :Facebooktwitteryoutube

Partagez : Facebooktwittermail
Suivre Loui :Facebooktwitteryoutube