Élévations & autres poudreries

La Marche / Nuptiales boréales

  • 8 octobre 2015

La marche

Des pins gardiens des odeurs
Dans leurs filtres
Leurs bras appelant l’air
Connaisseurs

« Ce vent nous vient du nord
Bouffées d’aurores boréales
Et celui-ci épicé
De rosées évaporées
Par dépôt du ciel sur l’horizon »

La vie une force à flancs de roches
Le beau désordre
Toute la chaleur échangée entre les franges

Ils fêtent les morts
Sous une pluie de confettis
Le lent défi de l’avalanche
La fin des branches
Qu’on les renvoie aux pieds des pentes
Et que se poursuive la vie

 

Nuptiales Boréales

Vint en rêve de manganèse
Les nuées incandescentes
Des échanges magnétiques
En pulsations

Poudreries d’étoiles
La nuit effacée
Par la tempête cosmique
Déplacée juste pour nous
À même le pôle magique

Et la fumée de glace
Instable grâce
Hypothermique
Fondait en strates
De pourpres plaques
Et de toiles pâles
Faisceaux fragiles
On pouvait croire le tout possible
Le ciel entier, une expérience alchimique
Moi j’attendais la face de Dieu

 

 

 

Partagez : Facebooktwittermail
Suivre Loui :Facebooktwitteryoutube