Suie blanche

Alarme

  • 25 février 2015

Anticiper l’effrayante machination
De la machine effroyable
Qui piétine comme de vulgaires moucherons
Ces activistes malléables

L’accès à l’information est consumé
Si majestueux est ce feu
Vapeurs d’eau infiniment dispersées
Invincible brasier heureux

C’est une satisfaction dévastatrice
Une morbide dévotion
Perdant des âmes dans le malice
De la popularisation

Et l’on s’en fout d’assombrir
Tant de visages aux yeux si beaux
Car on a le vœu d’assouvir
La vengeance des tréteaux

Supportants d’un régime
D’aucun chef mais d’une loi
Buvant au bec de la tétine
De la vache du je, me, moi

Fouchtre à toi démolisseur
Et à ta nation plastique
Broyant ce qui reste du cœur
Des pisseux mélancoliques

Je suis le mécréant intégré qui refuse le blâme des générations à venir…

 

 

 

Partagez : Facebooktwittermail
Suivre Loui :Facebooktwitteryoutube