Élévations & autres poudreries

11 septembre

  • 11 septembre 2014

Je vois le jour entre les larmes
Les piliers du monde s’effondrent
Les cris plus clairs que les bombes
La terre n’essuiera plus ses drames

Se vit ce jour entre les flammes
Et les eaux des souffrances liquidées
Et les os sous les roches mâchés
La reddition des âmes

Ça y est
J’ai l’imaginaire frappé
À jamais

Sous l’ombre de Dieu
Que les souffrances tombent
Sous l’ombre de Dieu
Que les tours surplombent
Un monument morcelé
Des efforts de la honte à le relever

Et que compte les morts
Une seule fois
Des milliers
Ô symbole sombre

Notre imaginaire ravagé
Du vacarme des Dieux
Dans la poussière sans arme
Deux larmes écroulées
À la face du monde

Et du ciel, naît la peur des oiseaux.

 

 

 

Partagez : Facebooktwittermail
Suivre Loui :Facebooktwitteryoutube